Planification prévisionnelle des capacités - surtout en temps de crise

Elena Höppner
de Elena Höppner Content Marketing 27.04.2023

"Comment la crise dans le secteur de la construction s'aggrave soudainement", "Secteur de la construction - la très grande crise menace-t-elle ?", "Le secteur de la construction met en garde contre un point de basculement", - la crise dans le secteur de la construction est actuellement dans toutes les bouches. Le recul dramatique des entrées de commandes et la chute du chiffre d'affaires qui en découle pèsent actuellement énormément sur le secteur, en plus des hausses des taux d'intérêt, des prix des matériaux et de l'énergie. C'est justement en ces temps qu'une planification prévoyante de l'utilisation des capacités de l'entreprise est élémentaire, afin de pouvoir gérer de manière efficace au maximum les ressources données.

Les chiffres reflètent sans détour les circonstances inquiétantes dans le secteur de la construction : selon l'Office fédéral des statistiques, les entrées de commandes dans le secteur principal de la construction en Allemagne ont chuté de 9,6 pour cent entre 2022 et 2023. Rien qu'en janvier de cette année, les commandes ont chuté de 5,8 % par rapport au mois précédent. Les derniers chiffres de la fédération allemande de l'industrie du bâtiment ne sont guère plus encourageants : en février de cette année, les entrées de commandes des entreprises de plus de 20 collaborateurs ont chuté de 15,4 % par rapport à février de l'année précédente. Les baisses de chiffre d'affaires ne se font donc pas attendre - avec 6,8 pour cent par rapport à février de cette année et de l'année dernière, ce n'est probablement qu'un début.

Une situation pour le moins bizarre, alors que les besoins en infrastructures de logement, d'énergie et de transport n'ont jamais été aussi élevés. Les logements, en particulier dans les villes, sont déjà une denrée rare et la forte demande est confrontée à une offre loin d'être satisfaite. On estime que le carnet de commandes, qui a atteint un niveau record l'année dernière, constitue encore un tampon pour le premier semestre 2023 - mais les carnets de commandes ne suffiront plus longtemps pour faire tourner les entreprises de construction à plein régime. Les petites et moyennes entreprises sont particulièrement touchées. En raison du report des projets de construction et de la baisse des investissements, il devient de plus en plus difficile pour les entreprises de s'engager sur les délais et les prix, la charge de travail est plus incertaine et l'insécurité plus grande.

Bien sûr, nous ne pouvons ni réduire les coûts des matériaux ni augmenter les commandes de construction, mais avec Vanillaplan, nous veillons à ce que vous puissiez gérer vos ressources avec un maximum d'efficacité, surtout en période de fluctuation des commandes. Avec notre planification des capacités, vous avez un aperçu de la charge de travail de votre personnel jusqu'à 60 semaines à l'avance, ce qui vous permet de voir à tout moment l'impact sur la charge de travail hebdomadaire en cas de report de projet. Vous pouvez filtrer les différents départements, de sorte que les modifications de la charge de travail en cas de report de projet soient visibles pour chaque département. Grâce à une vue d'ensemble fiable du temps nécessaire et des ressources utilisées pour chaque projet, vous savez à tout moment où vous en êtes et pouvez procéder à temps aux ajustements nécessaires. Vous pouvez ainsi contrôler de manière fiable la charge de travail de votre entreprise, même dans les phases instables.

Consulte dès à présent nos différentes solutions numériques qui te permettront de faire face aux périodes de crise.